Caramel au beurre salé

La Crêperie du Théâtre n’utilise pas de Salidou® (qui est une marque déposée). Nous préférons fabriquer notre propre caramel au beurre salé, à partir de sucre de canne, de crème liquide et de beurre salé, tous les produits étant issus de l’agriculture biologique.

Ce caramel au beurre salé maison, que vous pouvez déguster à la Crêperie du Théâtre, est aussi en vente à emporter au prix de 6,00€. Nous confions des pots de 220g à l’ESAT Val de Sournia pour qu’ils soient pasteurisés (30 minutes à 82°). Ainsi préparé, le caramel peut se conserver plusieurs années avant ouverture. Une fois entamé, le pot doit être rangé au réfrigérateur dans lequel il pourra se conserver plusieurs semaines.

Spécialité bretonne, plus spécialement du Morbihan, le caramel au beurre salé est l’une des garnitures traditionnelles des crêpes. Mais il existe de nombreuses autres manières de l’utiliser : pour sucrer les yaourts, sur des tartines, sur des coupes glacées ou en pâtisserie (par exemple, tarte au chocolat et au caramel au beurre salé ou verrine composée de mousse au chocolat, spéculoos et caramel au beurre salé).

En 1343, le roi Philippe VI généralisa la gabelle (taxe sur le sel). Le sel devint donc une denrée de luxe et sur tout le territoire, le beurre qui jusque-là était salé devint doux. Mais lorsque la Bretagne fut rattachée au Royaume de France, Anne de Bretagne exigea que les privilèges de sa région restent inchangés. La gabelle n’y fut donc pas appliquée. Le sel valait alors en Bretagne 2 à 3 livres les 50 kilos alors qu’ailleurs il valait 55 à 60 livres ! C’est donc l’Histoire qui explique pourquoi la Bretagne a gardé cette tradition de beurre salé.

Crêperie du Théâtre - 12 rue du Théâtre - 66000 Perpignan - Téléphone : 04 68 34 29 06